MOBILISATIONS


____________________________

LE MAM S’EST DONNÉ COMME MANDAT DE PRÉSENTER LE PLUS VASTE ÉVENTAIL D’EXPRESSIONS À TRAVERS
LES MÉDIUMS UTILISÉS EN ART MOBILE EN PLUS DE LA LOGIQUE PRÉDOMINANCE DE LA PHOTOGRAPHIE.
LE DESSIN, L’INSTALLATION SONORE, LA LITTÉRATURE ET LA PROJECTION VIDÉO Y SONT INTÉGRÉS AFIN D’ILLUSTRER LE RÉEL PORTRAIT DE LA PRODUCTION DE CES DERNIÈRES ANNÉES. 
Ici, la mobilisation est plurielle et transcende son sens purement littéraire. Elle se veut le reflet des enjeux fondamentaux du MAM. En plus d’artistes précurseurs qui d’emblée utilisent systématiquement des appareils mobiles comme mode opératoire original, le MAM a invité des artistes reconnus de différents horizons à concevoir des propositions qui abordent la mobilité d’un point de vue phénoménologique et conceptuel.
Un catalogue édité pour l’occasion reproduit une sélection des œuvres exposées et est enrichi d’essais de Laurence Allard (maître de conférences, Sciences de la Communication, IRCAV-Paris 3/Lille 3), Ianik Marcil (économiste indépendant), Sébastien Appiotti (doctorant en Sciences de l'Information et de la Communication, CEMTI-Université Paris 8), Sarah Boucher (conservatrice au Musée des beaux-arts de Sherbrooke) et Jean-Yves Fréchette (membre fondateur
de l’Institut de twittérature comparée, ITC).
En proposant un choix de réflexions et d’expérimentations uniques au public, le MAM ne se fonde pas uniquement
sur la simple contrainte technique de l’outil mobile connecté, il pave la voie à une nouvelle dynamique
de la création contemporaine.
____________________________
Back to Top